Expositions

Bottazzi - Galerie Itsutsuji -Tokyo 2019

Galerie Itsutsuji, Tokyo, 2019

« 日本の私の愛 – Japan, my love est la 5e exposition personnelle de Guillaume Bottazzi à la galerie Itsutsuji à Tokyo. Il s’agit d’une exposition poétique avec une approche psychologique de l’art. La galerie Itsutsuji est une galerie majeure au Japon, bien connue pour présenter des artistes de Support-Surfaces et d’autres comme Pierre Buraglio, François Rouan, Simon Hantaï et Pierre Soulages. M. Itsutsuji a été fait «Chevalier des Arts et des Lettres» par le gouvernement français, à l’initiative de M. Daniel Abadie pour sa contribution à l’art français. »
Magazine Metropolis, Japon, avril 2019

Guillaume Bottazzi, French May, Hong Kong

Le French May, Hong Kong, 2016

« Du jamais vu à Hong Kong : dans un espace de 565 mètres carrés, la Bibliothèque centrale accueillera la première exposition publique de Guillaume Bottazzi à Hong Kong. Fondé en 1993, Le French May est l’un des plus grands événements culturels d’Asie. Il est devenu une icône de la scène culturelle de Hong Kong, atteignant plus d’un million de visiteurs chaque année. »
Magazine Segno, Italie, avril / mai 2016

Bottazzi, exposition au musée Miyanomori, Japon, 2011

Musée International d’Art Miyanomori (MIMAS), Hokkaido, Japon, 2011

« Hope 2011 est le titre d’un événement majeur consacré à l’artiste français Guillaume Bottazzi. Le Miyanomori Museum accueillera des œuvres de l’artiste : peintures à l’huile sur toile, papier, dessins et montages multimédias représentant les différents aspects du travail de l’artiste en studio. Cette exposition permettra aux visiteurs de saisir et de comprendre le monde de sa peinture. Elle comprendra 14 tableaux, la plupart d’entre eux ayant été exposés en Europe ou prêtés par des collectionneurs privés. […] Enfin, les entrées payantes de l’exposition seront versées à un fonds destiné aux victimes au Japon du tsunami et du séisme pour la reconstruction des zones touchées par le séisme. »
Le Courrier de l’Architecte, septembre 2011

Guillaume Bottazzi, peinture sur tissu

« Parfois, Guillaume Bottazzi délaisse la toile de lin pour un textile plus doux, soyeux même, tendu à l’extrême et dont la teinte lui sert de fond. Comme Matisse, il a compris que la texture d’un tissu avait cette capacité de rayonner tout en induisant l’impression d’un espace infini. […] Bottazzi va déposer des traces de teintes, blanches souvent, pâles toujours comme si l’essentiel était bien de garder le souffle du geste. Mais il n’est pas calligraphe. Sa main gère davantage une caresse qu’un mouvement. […] Parfois, la blancheur est obtenue par l’effleurement de plâtre léger. Parfois d’une couleur à l’huile qui se dépose en glacis. »
Magazine Le Vif L’Express, novembre 2016

Création lumineuse de Guillaume Bottazzi. Installation présentée lors de son exposition à la galerie Itsutsuji à Tokyo en 2019

Galerie Itsutsuji, Tokyo, 2019

« Ces créations lumineuses nous donnent de l’espace pour respirer et incarnent le lien de l’artiste avec le Japon où il travaille depuis 2004. »
Magazine DARC, janvier 2019

Guillaume Bottazzi - Galerie Artiscope - 2019

Galerie Artiscope, Bruxelles, 2014

« Invitation au voyage – L’art de Guillaume Bottazzi invite au voyage, réinvente notre environnement, s’impose politiquement, socialement, esthétiquement autant que dans le tissu urbain. Bottazzi est l’invité de la galerie Artiscope à Bruxelles, jusqu’au 4 juillet. »
Journal La Libre Belgique, juin 2014

Guillaume Bottazzi - French May - 2016

Le French May, Hong Kong, 2016

« Cette exposition incite les spectateurs à explorer le monde irréel dans lequel ils peuvent se pencher sur leur imagination et leur créativité. Guillaume Bottazzi nous apporte du plaisir et un sentiment de bien-être […]. Ses œuvres nous invitent à abandonner nos inhibitions et à oser rêver, à être à nouveau libre, sans penser aux constructions sociales imposées qui exigent une certaine étiquette dans la communication avec nos semblables. Le titre même de cette exposition « Guillaume Bottazzi, Wonderland », évoque le sentiment de liberté enfantine et de rêverie que nous avons en quelque sorte oublié dans la recherche du prestige de l’âge adulte. »
Magazine Widewalls, Suisse, mai 2020

Guillaume Bottazzi, exposition à la galerie Itsutsuji à Tokyo en 2019

Galerie Itsutsuji, Tokyo, 2019

« Guillaume Bottazzi est un artiste plasticien français connu pour ses peintures simples et percutantes. « Japan my love » est l’une de ses expositions les plus sobres, avec une panoplie d’œuvres mettant en vedette la couleur bleue dans toutes ses variations, du cobalt au turquoise, sur fond blanc ou sur fond beige. »
Magazine Tokyo Weekender, Japon, mai 2019

Bottazzi - musée MIMAS, Japon

Musée International d’Art Miyanomori (MIMAS), Hokkaido, Japon, 2011

« Afin de mieux cerner le travail de Guillaume Bottazzi, oublions les grandes phrases d’interprétation de l’art et laissons-nous guider tout simplement par nos émotions ; des œuvres épurées et colorées, des courbes parfaites … Depuis longtemps reconnu aux Etats-Unis et au Japon, le peintre français insuffle à ses œuvres une portée ludique et a pour vocation d’amener l’art aux yeux du plus grand nombre. »
Magazine Vibration Clandestine, France, novembre 2013

Guillaume Bottazzi - Le French May - Hong Kong, 2016

Le French May, Hong Kong, 2016 

« L’artiste français Guillaume Bottazzi réputé pour ses œuvres in situ présentera fin mai l’exposition « Wonderland » à Hong Kong, dans le cadre de « Le French May 2016 ». Créé en 1993, l’événement est l’un des rendez-vous culturels majeurs d’Asie. »
Magazine L’œil & Le Journal des Arts, France, mai 2016

Exposition de l'artiste Guillaume Bottazzi à la galerie Itsutsuji à Tokyo en 2013

Galerie Itsutsuji, Tokyo, 2013

« Guillaume Bottazzi: Recent paintings – L’exposition présente des œuvres de Bottazzi, composées d’éléments immatériels et de formes éthérées, imprégnées de son affinité avec le Japon. Gallery Itsutsuji – Tokyo »
Magazine Metropolis, Japon, avril 2015

Exposition personnelle de Guillaume Bottazzi à Hong Kong, artiste invité lors du French May,

Le French May, Hong Kong, 2016

« Première présentation publique en Chine pour cet artiste bien connu des Japonais, pays inspirant et inspiré. L’exposition hongkongaise de l’artiste est un véritable voyage vers l’étrange. Elle permet au visiteur d’évoluer dans un univers irréel qui sollicite son imaginaire et sa créativité. Les tableaux n’ont pas de titres, pour intentionnellement ne pas le guider et le laisser se perdre. »
TV5 Monde, mai 2016

Guillaume Bottazzi - Galerie Artiscope, Bruxelles, 2016

Galerie Artiscope, Bruxelles, 2016

« Pour ce plasticien, l’art est un média puissant qui doit favoriser notre développement personnel et nous pousser à nous réinventer. »
Magazine L’Oeil & le Journal des Arts, mai 2014

Guillaume Bottazzi, art video

Goldstrom Gallery, New York, 2003

« Les outils immersifs fournis par l’art abstrait permettent à Bottazzi de créer des formes éthérées qui, comme si elles coulaient, sont floues et se fondent avec la surface. Le support fait partie intégrante de l’oeuvre et dégage l’idée de l’infini. »
Magazine Arte Al Limite, Chili, juillet / août 2017